Obtention du CACES® R372M ENGINS DE CHANTIER

r372M

 

Toute personne, débutante ou expérimentée, affectée à la conduite, l’utilisation, le déplacement, les démonstrations ou la maintenance des matériels concernés par la Recommandation : R372M de la CNAMTS.
  • Savoir parler, lire et écrire le français
  • Satisfaire à des conditions d’aptitudes médicales à la conduite d’engins
  • Être âgé de 18 ans révolus
  • Avoir le sens des responsabilités
De 2 à 10 jours
  • Dispositions réglementaires
  • Le fonctionnement des organes et équipements
  • Les principaux éléments
  • La maintenance de premier niveau
  • Diagnostiquer une panne
  • Les principales vérifications (prise et fin de poste)
  • La revue documentaire de ces engins
  • Les mesures de Sécurité pour l’utilisation des engins
  • Vérification des engins
  • Prise de poste
  • Maintenance de sécurité
  • Application des règles de sécurité
  • Conduite sur différents types de sols et environnements
  • Maîtrise du matériel
  • Fin de poste

 

Catégorie 1 : Tracteurs, petits engins de chantier mobiles (tracteurs agricoles de < 50 CV, mini-pelles < 6 T, mini-chargeurs < 4,5 T, mini-compacteurs, …)

Catégorie 2 : Engins d’extraction et/ou de chargement à déplacement séquentiel (pelles, engins de fondations spéciales, forage, travaux souterrains,…)

Catégorie 4 : Engins de chargement à déplacement alternatif (chargeuses, chargeuses-pelleteuses,…)

Catégorie 7 : Engins de compactage à déplacement alternatif (compacteurs > 2,5 T)

Catégorie 8 : Engins de transport ou d’extraction-transport (tombereaux, décapeuses, tracteurs agricoles > 50 CV,…)

Catégorie 9 : Engins de manutention (chariots élévateurs de chantier ou tout terrain)

POINT RÉGLEMENTAIRE
• R372M de la CNAMTS
• Art. R 4323-55, décret 2008-244 du 07 mars 2008 (Art. V) du Code du travail
«La conduite des équipements de travail mobiles automoteurs et des équipements de travail servant au
levage, est réservée aux travailleurs qui ont reçu une formation adéquate. Cette formation doit être
réactualisée chaque fois que nécessaire»