VGP

entretien d'engin de chantier

CFM réalise aussi les Vérifications Réglementaires de vos machines

L’objet de ces vérifications est de déceler en temps utile – de façon qu’il puisse y être porté remède – toute détérioration susceptible de créer des dangers. Elles permettent le maintien de l’état de conformité des équipements au cours de leur utilisation.

Ces vérifications sont limitées aux parties visibles et aux éléments accessibles par démontage des carters ou des capots. (arrêté du 5 mars 1993 modifié par l’arrêté du 4 juin 1993)

Selon l’article R. 4323-1 du Code du Travail :


« L’employeur informe de manière appropriée les travailleurs chargés de l’utilisation ou de la maintenance des équipements de travail »

1/ de leurs conditions d’utilisation ou de maintenance ;
2/ des instructions ou consignes les concernant ;
3/ de la conduite à tenir face aux situations anormales prévisibles ;
4/ des conclusions tirées l’expérience acquise permettant de supprimer certains risques.

Source : http://www.inrs.fr/

CFM s’occupe de tout

A même de vous proposer des vérifications pour tous types d’engins de levage ou de manutention, CFM vous garantit une étude et un suivi complet de votre parc.

Une alerte V.G.P. est créée pour chacun de nos clients et permet un suivi personnalisé de vos machines. Le vérificateur prendra soin de vous contacter 1 mois avant l’échéance de vérification et fixera un rendez-vous selon vos disponibilités.

Nous nous déplaçons sur vos chantiers, sites et parcs.

Les rapports provisoires vous sont remis le jour même de la vérification.
CFM s’engage à vous fournir les documents définitifs dans un délai de 7 jours.

Les vérifications sont effectuées conformément aux dispositions prévues par le Code du Travail :
Les articles R4323-22 à 28,
L’article R4335-7
L’article R4721-11, L4711.1 à 5
L’arrêté du 1er mars 2004